Guide : ouvrages féministes

Bonjour, j’espère que vous allez bien ♡ L’an dernier, je vous proposais un article sur le féminisme en littérature que j’avais beaucoup aimé faire. Un an après, j’ai lu quelques nouveaux ouvrages féministes et j’avais donc envie de remettre cet article à jour ! J’ai décidé de faire quelques changements à cet article et de le diviser en deux parties : les essais féministes et les destins de femmes que je vous recommande 🙂 Voyez cet article comme un guide sur des ouvrages féministes !

Pour la petite histoire, j’ai commencé à m’intéresser au féminisme début 2018 et depuis, j’essaie de lire des livres, en fiction et non fiction, sur le sujet pour apprendre, déconstruire le patriarcat et lutter contre le sexisme. Je pense que c’est en s’éduquant que l’on peut comprendre et changer nos mentalités !

ESSAIS FÉMINISTES
  • Le féminisme de Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu – Pourquoi ne pas s’éduquer sur les questions féministes à travers la BD ? C’est ce que proposent les auteur·ices qui abordent en images différents sujets comme le black feminism, la question de genre, la sexualité, le viol, à partir de 7 slogans. Chaque partie est assez courte mais toujours intéressante, l’ensemble bien expliqué et chiffré !
  • Les couilles sur la table de Victoire Tuaillon – L’autrice propose un excellent ouvrage pour comprendre les masculinités en France, ce que c’est qu’être un homme aujourd’hui en France et quelles en sont les conséquences. L’ouvrage est divisé en plusieurs parties qui se terminent à chaque fois par un extrait retranscrit d’un des épisodes du podcast du même nom. C’est un essai indispensable !
  • Girl up de Laura Bates –  Dans cet essai en anglais, l’autrice parle du sexisme quotidien que les femmes subissent, de la pression qui s’exerce sur les femmes pour rentrer dans un moule, des stéréotypes en tous genres qui pèsent sur elles. C’est un livre qui mélange différents genres. Parfois l’autrice donne des conseils sur ce que l’on peut faire dans certaines situations (sexisme au quotidien, harcèlement, agressions, etc), elle essaie aussi de déconstruire certains mythes (sur la soi-disant prostituée, sur le vagin, sur la pornographie et le sexe, etc). En même temps, elle part souvent de son expérience du sexisme pour parler de différents sujets qui tourne autour du féminisme. C’est un livre que je recommanderai surtout aux jeunes filles et jeunes femmes mais tout le monde y trouvera son compte.
  • Libérées ! de Titiou Lecoq – Si vous voulez vous familiariser avec le féminisme, ce livre est pour vous ! A travers son histoire de la chaussette sale, l’autrice aborde différents sujets : charge mentale, sphère privée féminine et sphère publique masculine, harcèlement de rue et au travail, silence des femmes, stéréotypes de genres et plus encore.
  • Ne suis-je pas une femme ? de bell hooks – L’autrice revient sur l’esclavage aux Etats-Unis et les conséquences que le racisme et le sexisme ont sur les femmes noires et sur l’image des femmes noires. C’est un ouvrage très intéressant d’un point de vue historique, surtout parce que l’autrice remet réellement les choses dans leur contexte, sans biais raciste ou sexiste. Si vous cherchez un essai sur l’intersectionnalité entre racisme et sexisme, je vous le recommande vivement !
  • Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet – Je suis sûre que vous en avez tou·te·s entendus parler ! C’est un essai très apprécié et à raison parce qu’il permet d’apprendre beaucoup de choses. L’autrice y parle des femmes à travers la figure de la sorcière. Ainsi, l’essai est divisé en quatre parties : indépendance, désir de ne pas enfanter, stéréotypes de la vieille femme et sur la nature des femmes. C’est un essai très abordable dans lequel l’autrice inclut des anecdotes sur sa propre vie. Un livre très intéressant qui fait pas mal réfléchir !
  • Le mythe de la virilité d’Olivia Gazalé – Dans cet essai, l’autrice et philosophe part du constat que les hommes comme les femmes sont victimes du mythe de la virilité. Je l’ai trouvé très intéressant puisque l’autrice revient sur ce mythe depuis son origine et explique que le mythe de la virilité est un piège créé par les hommes pour les femmes et pour les hommes eux-mêmes. Ce n’est pas l’essai le plus accessible parmi ceux que je vous présente mais je le recommande vivement car il est passionnant ! Il m’a permis de me remettre en question sur bons nombres de points et j’ai beaucoup appris.
  • Une chambre à soi de Virginia Woolf – Ce n’est pas l’essai qui m’a le plus plu dans cette sélection mais c’est un classique que je suis contente d’avoir lu ! Je le recommande surtout si vous cherchez un essai sur les femmes et la littérature.
  • En finir avec la culture du viol de Noémie Renard – Dans ce court essai, l’autrice explique ce qu’est un viol selon la loi, ce qu’il se passe concrètement dans l’application de la loi et ce qu’est la culture du viol. J’ai trouvé cet essai très accessible pour comprendre les mécanismes du viol. C’est intéressant et informatif. Ce livre est un bon livre de base sur le sujet !
  • Femmes invisibles de Caroline Criado Perez – L’autrice  explique à travers son ouvrage que les hommes ont pris le masculin comme étant universel, neutre et ainsi rien n’a été pensé pour les femmes – alors même qu’elles représentent 50% de la population mondiale. Cela entraîne beaucoup de difficulté au quotidien et à tous niveaux. L’autrice montre ainsi différentes inégalités dont les femmes sont victimes, le tout à travers des exemples concrets. C’est un essai dont j’ai peu vu parler en français pourtant il est très intéressant et accessible !
  • Le regard féminin d’Iris Brey – L’autrice propose une réflexion sur la façon dont les films et séries sont filmés et comment en tant que spectateur·ices nous les regardons. Elle explique à travers plusieurs exemples ce qu’est le female gaze, son importance et le champ des possibles en matière de cinéma quand on se positionne avec un regard féminin. Passionnant !
DESTINS DE FEMMES
  • Chinoises de Xinran – Dans ce livre, l’autrice raconte la vie de différentes femmes chinoises qu’elle a rencontré pendant 8 ans lorsqu’elle était animatrice de radio. Et les histoires de ses femmes étaient dures, éprouvantes et d’un violence inouïe. Elles ont beaucoup souffert. Ce livre est une façon de les mettre en avant. Ce n’est mon livre préféré de cette sélection mais il a le mérite d’exister !
  • Des femmes rebelles de Michelle Perrot – L’autrice et historienne nous parle de trois femmes, Olympe de Gouges, Flora Tristan et George Sand. Le livre se compose d’une préface dans laquelle Michelle Perrot compare ces trois femmes puis le livre se divise en trois parties, une pour chaque femme. Dans ces parties, divisées elles aussi en deux, on a d’abord un récit de leur vie puis quelques extraits de leurs textes respectifs. Une bonne introduction à ces femmes et à leur lutte pour l’égalité des sexes et la justice sociale.
  • Les Culottées de Pénélope Bagieu – Bande dessinée culte que vous avez sûrement déjà vu et que je recommande ! L’autrice et illustratrice met en avant l’histoire de plusieurs femmes à différentes époques et partout dans le monde. C’est beau, intéressant et instructif !
  • Histoires du soir pour filles rebelles d’Elena Favilli et Francesca Cavallo – Ce livre s’adresse à un public jeune mais je pense qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre et découvrir de nouvelles choses ! Les autrices ont répertorié 100 portraits de femmes qui m’étaient pour la grande majorité inconnues. Tant de femmes ont fait ou font des choses extraordinaires et on n’entend jamais parler d’elles !
  • Elles ont conquis le monde d’Alexandra Lapierre et Christel Mouchard – Dans ce livre, on a une trentaine de courtes biographies sur les aventurières de 1850 à 1950. Des femmes, dont là encore, je n’avais jamais entendu parler. Chaque partie correspond à une aventurière et nous en apprend un peu sur sa vie. J’ai aimé cet élan de liberté que se dégageait d’elles !
  • Ici les femmes ne rêvent pas de Rana Ahmad – L’autrice offre un témoignage important dans ce livre :  elle raconte son enfance, son adolescence, son mariage puis son divorce et toute sa prise de conscience de l’invisibilisation des femmes saoudienne et de la découverte de son athéisme. Finalement, elle ne voit pas d’autre solution que fuir l’Arabie Saoudite. Je recommande fortement ce témoignage plus qu’important !
  • Les sorcières de la littérature de Taisia Kitaiskaia et Katy Horan – . L’ouvrage propose de (re)découvrir 30 écrivaines, ayant vécues un peu partout à travers le monde et à différentes époques. Taisia Kitaiskaia propose à chaque fois une courte biographie, toujours intéressante. Chaque portrait de femme est illustré par le joli trait de Katy Horan.
  • It’s not about the burqa édité par Mariam Khan – Cet anthologie en anglais donne la parole à 17 femmes musulmanes sur différents sujets tels que la foi, la question du mariage, le poids familial, l’amour, le divorce, la mode, le féminisme, le racisme, l’islamophobie, etc. Un excellent livre qui donne enfin la voix aux concernées !

En fiction, je n’ai que deux recommandations à faire, c’est pourquoi je ne les ai pas inclues précédemment : La deuxième femme de Louise Mey sur les violences conjugales et Vox de Christina Dalcher, une dystopie féministe ! J’espère que ce guide aura pu vous êtres utile 🙂 N’hésitez pas à me donner vos recommandations de livres féministes, je suis toujours curieuse de découvrir de nouveaux livres sur le sujet !

A bientôt,

Solange ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *