5 lectures #3

Bonjour, j’espère que vous allez bien ♡ Je vous retrouve à nouveau avec un article sur mes 5 dernières lectures ! Je vais vous parler de Bad habits de Flynn Meaney, Un autre tambour de William Melvin Kelley, Dom Juan de Molière, The boy I am de K. L. Kettle et La double inconstance de Marivaux 🙂

BAD HABITS DE FLYNN MEANEY
  • Lecture en anglais
  • Contemporain
  • Littérature américaine
  • Publié par Penguin
  • Parution le 11 février 2021
  • 352 pages

Alex is a rebel from the tip of her purple fauxhawk to the toes of her biker boots. She’s tried everything she can think of to get expelled from her strict Catholic boarding school. Nothing has worked so far – but now, Alex has a new plan. Tired of the sexism she sees in every corner of St Mary’s, Alex decides to stage the school’s first ever production of The Vagina Monologues. Which is going to be a challenge, as no one else at St Mary’s can even bear to say the word ‘vagina’ out loud…

Lorsque j’ai vu Netgalley proposer ce roman dont j’avais justement entendu parler peu de temps avant, je n’ai pas hésité et je suis contente d’avoir eu la possibilité de le lire ! Je ne lis plus autant de YA qu’il y a quelques années mais j’aime parfois me plonger dans un roman pour ados/jeunes adultes et les prémices de celui-ci me donnaient vraiment envie ! Je n’ai pas été déçue, j’ai beaucoup aimé cette lecture 🙂 Ça a été une lecture vraiment drôle. Bien que l’histoire en elle-même, et l’issue, était prévisible et que j’ai parfois trouvé Alex clichée (et en même temps je pense que certaines ados féministes peuvent être comme ça), ça m’a plu de lire un livre avec un personnage féministe. Le livre parle évidemment de féminisme mais aussi d’amitié. Je pense que ce qui m’a le plus plu c’est le fait que Alex grandisse et mûrisse par rapport à sa vision des choses. Elle apprend qu’être féministe est un long chemin et qu’il arrive que l’on fasse des erreurs et qu’on a beau penser être 100% ouvert.e d’esprit, il arrive qu’on ait toujours des préjugés. C’est une lecture qui m’a vraiment bien plue et que je vous recommande si un roman féministe à destination des ados/jeunes adultes vous intéresse !

UN AUTRE TAMBOUR DE WILLIAM MELVIN KELLEY
  • Traduit par Lisa Rosenbaum
  • Littérature américaine
  • Contemporain
  • Publié par Editions La Croisée (anciennement Delcourt)
  • Paru en 2019
  • 284 pages

Juin 1957. Sutton, petite ville tranquille d’un état imaginaire entre le Mississippi et l’Alabama. Un après-midi, Tucker Caliban, un jeune fermier noir, recouvre de sel son champ, abat sa vache et son cheval, met le feu à sa maison, et quitte la ville. Le jour suivant, toute la population noire de Sutton déserte la ville à son tour.

Un autre tambour fait partie de ces livres que j’ai beaucoup aimé mais sur lesquels je n’arrive pas à mettre des mots. Alors vous m’excuserez si mon avis est brouillon ! Ce qui m’a plu dans ce roman c’est le choix de narration. L’auteur a décidé de parler de l’événement d’un homme Noir qui décide de brûler sa ferme et de partir, suivit des autres Noir.es de la ville, le tout du point de vue des habitants qui reste, c’est-à-dire des Blanc.hes. Chaque chapitre est ainsi consacré à un habitant blanc de la ville. Ce choix est vraiment original ! C’est également un choix très intéressant puisque les Blanc.hes ont des points de vue très différents sur l’événement, certains le considérant avec sidération, admiration ou haine. L’auteur, dont le livre a été écrit dans les années 50, revient sur la question raciale à l’époque, sur le racisme évidemment, sur l’esclavage, sur la justice sociale. C’est un livre fort, pas toujours évident à lire puisqu’on est dans la tête de gens qui sont pour certains racistes et remplis de haine. C’est un tout cas un classique méconnu que je recommande vivement !

DOM JUAN DE MOLIERE
  • Littérature française
  • Théâtre, Comédie
  • Publié par Flammarion
  • Paru en 2013 (1665)
  • 222 pages

Dom Juan accumule les conquêtes amoureuses. Après avoir arraché Done Elvire au couvent, il abuse de la naïveté de Charlotte la veille de ses noces et trahit Mathurine. Maniant avec habileté l’art de la parole, sous les yeux ébahis de son valet Sganarelle, il multiplie les outrages, viole les lois morales, offense le Ciel, jusqu’à la provocation ultime faite à la statue du défunt Commandeur…

J’avais déjà lu Dom Juan au lycée mais je n’en avais aucun souvenir. J’ai plutôt bien aimé cette relecture. Je l’ai lu dans le cadre d’un cours sur le libertinage au XVIIIe siècle et on est totalement dedans ! Dom Juan est vraiment l’archétype du libertin intellectuel et de mœurs. Comme les autres œuvres que j’ai lu de Molière dans le cadre de mes études universitaires, ça a été une lecture sympa et assez rapide. Mais je ne pense pas que je vais devenir une amatrice des pièces de Molière pour autant 😉

THE BOY I AM DE K. L. KETTLE
  • Littérature américaine
  • Science fiction
  • Publié par Stripes Publishing
  • Paru le 7 janvier 2021
  • 384 pages

Jude is running out of time. Once a year, lucky young men in the House of Boys are auctioned to the female elite. But if Jude fails to be selected before he turns seventeen, a future deep underground in the mines awaits. Yet ever since the death of his best friend at the hands of the all-powerful Chancellor, Jude has been desperate to escape the path set out for him. Finding himself entangled in a plot to assassinate the Chancellor, he finally has a chance to avenge his friend and win his freedom. But at what price?

L’idée du roman m’avait pas mal intriguée, c’est pourquoi je l’avais demandé sur Netgalley. Cependant, même si dans l’ensemble j’ai apprécié ma lecture, il m’a manqué quelque chose. L’histoire en elle-même était intéressante et j’ai particulièrement aimé que la société dans laquelle vit Jude soit le reflet de la nôtre. L’autrice a eu une très bonne idée pour parler de notre société patriarcale et des injustices que les femmes (mais également toutes les personnes qui ne sont pas des hommes) subissent. On est ainsi dans une société matriarcale. Contrairement à d’autres romans dystopiques, Jude sait qu’il vit dans une société injuste et son idée n’est pas de renverser le système mais de se venger de la mort de son meilleur ami et de quitter sa société. Malgré ça, j’ai eu du mal avec le contexte même du roman qui n’est pas assez explicité selon moi. Dans ce genre de livre, j’aime que l’auteur.ice m’en apprenne davantage sur la société ou le monde qu’il.elle construit. Et dans The boy I am, ce ne sont que des bribes. J’aurais voulu plus de contexte, comme savoir comment la société en est arrivée-là, ou comment les enfants sont créés. Au final, j’ai passé un bon moment de lecture mais je suis plutôt partagée !

LA DOUBLE INCONSTANCE DE MARIVAUX
  • Littérature française
  • Théâtre, Comédie
  • Publié par Flammarion
  • Paru en 1996 (1723)
  • 164 pages

Silvia et Arlequin s’aiment et se sont juré fidélité. Mais le Prince, qui s’est épris de la belle villageoise, l’enlève et la retient dans son château. Soumis à une double loi qui l’oblige à épouser une de ses sujettes et lui interdit d’user de violence contre qui que ce soit, le voilà contraint de gagner le cœur de sa captive. Il s’en remet à Flaminia, passée maître dans l’art de la manipulation et du faux-semblant. L’amour de Silvia et d’Arlequin saura-t-il résister aux flatteries de la vanité, aux séductions de la richesse et aux tentations du pouvoir ?

On aura vu résumé plus romantique… mais il faut croire qu’au XVIIIe siècle, enlever des jeunes filles c’était plutôt courant. Bien que les prémices de cette pièce de théâtre ne me tentent pas, une fois de plus j’ai lu ce livre dans le cadre d’un cours sur le libertinage. C’est une pièce assez rapide à lire mais je n’ai pas été particulièrement investie dans l’histoire. C’est clairement le genre d’œuvre intéressante à étudier mais à lire seul.e, je n’ai pas trouvé ça hyper plaisant !

Bad habits et Un autre tambour ont été les lectures qui m’ont le plus convaincues et celles que je recommande particulièrement 🙂 N’hésitez pas à me dire si certaines vous tentent et ce que vous avez lu récemment !

A bientôt,

Solange ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *