Bilan de mon année de lecture

Salut tout le monde ! Avant toute chose, je vous souhaite une bonne année ♡ J’espère qu’elle vous apportera tout ce que vous souhaitez 🙂 Aujourd’hui je vous retrouve pour faire le bilan de mon année de lecture. 2019 a été une excellente année en terme de lecture. J’ai beaucoup lu et j’ai fait de très belles découvertes. J’ai notamment eu de nouveaux favoris dont je vous parlais la semaine dernière. Dans cet article, j’ai décidé de revenir avec vous sur les objectifs que je m’étais fixés en janvier 2019 mais je vais aussi parler de ce que j’ai lu en détails (genres des livres, nationalités des auteurs·trices, formats, etc). C’est parti !

 

STATS

2019 a été une année très prolifique puisque j’ai énormément lu ! Depuis 4 ans, je liste toutes les lectures que je fais sur l’année. En 2016, j’ai lu 45 livres puis 46 en 2017, 104 en 2018 et 171 en 2019. C’est énorme, j’en ai bien conscience ! La lecture est devenue mon hobby n°1 mais également mon échappatoire. Cependant lire beaucoup n’est pas ce qui m’importe le plus. Si en 2020 je lis 50 livres, je serai déjà ravie 🙂 Ce qui importe le plus finalement c’est que je lise de bons livres.

Sur les 171 livres que j’ai lu cette année, j’ai eu :

  • 21 favoris
  • 60 très bonnes lectures
  • 67 chouettes lectures
  • 19 passes temps
  • 4 perte de temps

J’ai également abandonné 6 livres. Au final, j’ai eu plus de bonnes lectures que de mauvaises ! Si vous souhaitez connaître la liste des 171 livres que j’ai lu, je vous redirige vers ma bibliothèque 🙂

Dans mon bullet journal, j’ai analysé mes lectures en les classant en fonction du genre, de l’origine de l’auteur·trice, d’où mes livres provenaient, à qui ils étaient adressés, du format ou encore du genre des auteur·trices. Cela m’a aidé à voir ce que j’aimais le plus, ce que je lisais le plus et ça m’aidera à voir ce que je peux encore diversifier. Il est clair que cette année, j’ai lu en grande majorité des livres destinés aux adultes (100). Viennent ensuite le YA (47) puis le jeunesse (24). Mes livres proviennent en majorité de ma PAL (89) puis des emprunts que je fais à la bibliothèque (48), de Netgalley (9) et de quelques prêts par ma grand-mère (9). J’ai lu beaucoup de fiction (152) et très peu de non fiction (19). Concernant les formats que j’ai lu, il y a un peu de tout mais j’ai lu beaucoup de romans (81) puis de mangas (45), quelques BD (19), quelques non fictions (19 essais et témoignages) et enfin peu de nouvelles (4), d’albums (3) et seulement un recueil de poésie. J’ai lu plus de femmes (101) que d’hommes (50) et peu de livres écrits par les deux (20). En majorité, j’ai lu des auteur·trices européen·nes (63), asiatiques (58) et américain·es (40) puis quelques auteur·trices africain·es (9) et une venant d’Australie. J’ai lu beaucoup de contemporains (73), vient ensuite la SFFF (47), la non fiction (19), les romans historiques (19) et les thrillers (13).

Pour parler un peu de certains livres :

  • Mon livre favori a été J’ai couru vers le Nil de Alaa El Aswany.
  • Le livre que j’ai le moins aimé est My absolute darling de Gabriel Tallent, livre auquel j’ai consacré un article.
  • Des rêves infinis de Karen Thompson Walker a été une énorme déception.
  • Par contre, le deuxième tome de La Faucheuse de Neal Shusterman a été une excellente surprise.
  • Le livre le plus long que j’ai lu est le premier tome de la saga Silo de Hugh Howey et le plus court est l’album jeunesse Maman hirondelle de Évelyne Fournier et Chloloula.
  • Un de mes plus grands accomplissements a été de lire Love, Simon de Becky Albertalli parce que c’est le premier roman en anglais que j’ai lu.
  • Nos 14 novembre d’Aurélie Silvestre est le livre qui m’a fait le plus verser de larmes et See you in the cosmos de Jack Cheng m’a fait éclater de rire.
  • Et pour finir, une belle découverte avec l’autrice Marie Pavlenko.

 

BILAN DE MES OBJECTIFS

Pour ce qui est des objectifs que je m’étais fixés, certains ont été atteint et d’autres pas du tout. C’est le jeu, vous me direz 🙂

  • Sortir de ma zone de confort – Je pense que l’on peut dire que cet objectif est atteint. Je suis bien plus sortie de ma zone de confort cette année qu’aucune autre puisque j’ai pas mal diversifié mes lectures. J’ai commencé à lire en anglais, je lis pour tout type de public (enfants, ados et adultes). Je lis des romans, BD, mangas, quelques non fictions, albums jeunesse et nouvelles. J’ai lu pas mal d’auteurs et autrices en littérature étrangère.
  • Lire des classiques – Cet objectif est par contre un échec. J’avais prévu de suivre le #ReadingClassicsChallenge2019 mais je l’ai abandonné en avril. Je me suis rendue compte qu’il ne me correspondait pas, qu’il était trop contraignant. Vous savez maintenant que j’ai une vision assez négative des classiques. En règle général, ce n’est pas une littérature qui m’intéresse. J’ai tout de même noté quelques idées. On ne sait jamais, certains peuvent me plaire. Je dirai que j’en ai lu 3 en littérature française et 6 en littérature étrangère. C’est peu mais c’est déjà ça 😉
  • Lire en anglais – Pour moi, c’est un challenge réussi. Au total, j’ai lu 6 livres en anglais depuis juin. C’est peu par rapport au nombre de livres que j’ai lu mais je suis contente puisque je m’y suis enfin mise et c’était surtout ça l’objectif !
  • M’ouvrir au féminisme – Un sujet qui me passionne et que j’ai notamment réussi grâce au #FéminiBooks Challenge que j’ai suivi. J’ai lu notamment trois essais très intéressants : Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet, Le mythe de la virilité d’Olivia Gazalé et En finir avec la culture du viol de Noémie Renard. J’ai aussi lu quelques fictions qui m’ont bien plu 🙂
  • Lire des auteurs·trices du monde entier – Un objectif que j’ai bien réussi sans faire d’effort particulier 🙂 J’ai lu au moins un·e auteur·trice venant de France, Etats-Unis, Japon, Canada, Irak, Corée, Australie, Turquie, Irlande, Guyane, Egypte, Nigéria, Vietnam, Suisse, Royaume-Uni, Belgique, Italie, Sénégal, Ghana, Maroc, Chine, Islande et Norvège !
  • Découvrir de nouvelles maisons d’édition – Je crois que je n’ai lu aucun livre des maisons d’édition que j’avais mis en exemple mais par contre, j’en ai découvert bien d’autres ! Je n’ai pas compté mais pour vous donner quelques exemples, j’ai découvert les maisons d’éditions Stock, Payot Graphic, Presses de la cité, La Boîte à Bulles, Les éditions de l’homme, Picquier, les Editions de la Rémanence ou encore Les éditions du Lombard.

 

ET VOUS, COMMENT A ÉTÉ VOTRE ANNÉE DE LECTURE ?

 

Solange ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *