Mes meilleures lectures de 2019

Cette année, j’ai énormément lu et parmi tous les livres que j’ai pu lire quelques uns sortent du lot. Ce sont ces livres que je classe dans ma catégorie « Les favoris ». Dans cet article, je vais donc revenir sur mes meilleures lectures de 2019. Certains ont été des coups de coeur, d’autres non mais sont devenus des favoris. Si je ne devais garder que certains livres, ce serait ceux-là 🙂 C’est parti !

 

BANDES DESSINÉES
  • Le Prince et la Couturière de Jen Wang – C’est un album aux illustrations simples mais colorées. Francès et Sébastien sont deux personnages auxquels je me suis beaucoup attachée. L’une est pleine d’ambitions car elle souhaite faire découvrir ses créations au monde entier, l’autre aime porter des robes extravagantes. Leur relation est belle même si tout n’est pas toujours simple. Ce n’est pas clairement dit mais pour moi, Sébastien est gender fluid et ça fait plaisir de voir ce genre de représentation !
  • Bergères guerrières T1 à 3 de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais – Ces trois premiers tomes sont une belle découverte ! L’univers est intéressant, j’aime bien le côté un peu d’un autre temps. L’histoire est prenante, il y a pas mal d’actions et de surprises qui nous font tenir en haleine. Les personnages sont attachants. J’aime tout particulière Molly ou encore sa grand-mère. Les illustrations d’Amélie Fléchais sont tout simplement magnifiques ! Le premier tome est assez jeunesse mais la suite gagne en maturité. J’ai hâte de pouvoir découvrir la suite !
  • Les fleurs de grand frère de Gaëlle Geniller – Cette première BD est une belle réussite ! Elle plaira autant aux enfants qu’aux adultes 🙂 A travers l’histoire de ce petit garçon à qui il pousse des fleurs sur la tête, l’autrice aborde la notion du regard de l’autre et de l’acceptation de soi. Cette BD est magnifiquement illustrée, avec des tons colorés et doux.

 

ROMANS
  • Silo T1 de Hugh Howey – Ce premier tome est un très bon roman de science fiction post-apocalyptique. L’histoire se passe dans un silo de 144 étages où presque tout est contrôlé. Ceux qui enfreignent la loi sont expulsés en dehors du silo, où l’air est toxique et doivent nettoyer les capteurs de l’écran qui sert à voir le monde extérieur. Sauf que certains commencent à se poser des questions. Dans ce roman, on a une palette de personnages très variés et donc une multitude de points de vue. Pour autant, je ne me suis jamais sentie perdue et j’ai trouvé que tous ces points de vue différents servaient l’histoire et la faisaient avancer. J’ai aimé les rebondissements, certaines révélations m’ont vraiment prises au dépourvu. Ce premier tome peut se lire seul mais il y a deux autres romans dont l’histoire se passe dans le même univers !
  • Une famille trop parfaite de Rachel Abbott – J’aime les thrillers domestiques et je n’ai pas été déçue par celui-ci ! C’est une histoire de famille pleine de secrets comme je les aime. L’épouse et les enfants ont disparu et le mari ne sait pas où ils sont. Est-ce qu’ils se sont enfuis ? Ont-ils été tué ? Le mari est-il coupable ? La plume de l’autrice est addictive et elle sait perdre son lecteur. Jusqu’à la fin, elle m’a eu !
  • Au delà des illusions de Duong Thu Huong – L’autrice a une écriture très poétique qui m’a énormément plue. Son histoire est prenante puisqu’on est immergé dans le quotidien de cette femme à partir du moment où elle se rend compte qu’elle n’aime plus son mari. Chaque personnage du roman fait face à une désillusion. J’ai aimé l’atmosphère et même si en règle générale les pays asiatiques ne m’attirent pas, j’ai aimé me plonger dans les rues d’Hanoï. En définitive, c’est une très belle lecture !

 

  • Filles de la mer de Mary Lynn Bracht – Ce roman historique est à lire absolument ! Il parle des femmes de réconfort pendant la Seconde Guerre Mondiale c’est-à-dire ces femmes qui ont été enlevé et emmené en Mandchourie par l’armée japonaise pour servir de prostituée à leurs soldats. Dans cette histoire on suit deux sœurs, Hana et Emy, l’une en 1943 et l’autre près de 70 ans plus tard. Cette histoire est bouleversante mais teintée d’espoir et m’a tenu en haleine jusqu’au bout !
  • J’ai couru vers le Nil de Alaa El Aswany – Ce roman est probablement mon livre préféré de l’année. C’est celui qui me vient en tête en premier dès que je pense à mes meilleures lectures. Ce roman est une fresque de la Révolution égyptienne de 2011. On y suit un panel de personnages aux idées et confessions différentes. Chaque point de vue est intéressant et j’ai aimé les réflexions et critiques sur la religion. L’auteur a une magnifique plume qui m’a transportée du début à la fin !
  • No home de Yaa Gyasi – On continue avec les romans historiques 🙂 J’en ai lu peu mais de très bons. Dans cette histoire on suit deux femmes et leurs descendants sur sept générations. C’est un roman qui porte sur l’esclavage, le racisme, la famille, l’amour et bien d’autres sujets encore. C’est une fresque familiale prenante avec des personnages hyper intéressants !

 

  • La cité du ciel T1 d’Amy Ewing – Ce roman a pas mal fait parler de lui. Certains ont adoré, d’autres beaucoup moins. Vous vous doutez que je l’ai beaucoup aimé sinon il ne se retrouverait pas dans cette sélection 😉 Plus je pense à cette lecture, plus elle a sa place ici. Ce premier tome m’a beaucoup plu (alors que la fantasy et moi ça fait deux). On y suit Sera, une jeune fille qui a été choisi comme élue et doit se sacrifier pour que son monde trouve une autre planète à laquelle s’accrocher. Sauf que les choses ne se passent pas comme prévues. J’ai beaucoup aimé l’univers, les personnages (sauf Léo) et les sujets abordés dont l’amour, le fait d’aimer qui on veut. C’est pour moi un livre féministe. L’histoire en elle-même est très prenante, je ne me suis pas ennuyée et je suis curieuse de lire la suite quand elle sortira !
  • La Faucheuse T2 : Thunderhead de Neal Shusterman – Autant le premier tome de cette série m’avait plus mais sans plus, autant celui-ci m’a énormément plu. L’histoire prend plutôt son temps et on pressent que les quelques rebondissements ne sont que la partie visible de l’iceberg. Et en effet, la fin m’a complètement bluffée avec son retournement de situation auquel je ne m’attendais absolument pas ! J’ai aussi beaucoup aimé que l’on s’attarde sur le personnage du Thunderhead, cette intelligence artificielle qui régit le monde, sauf la mort qu’elle a laissé aux Hommes. C’est un personnage intéressant, complexe et peut-être plus humain que d’autres. Ce livre pose pas mal de question d’éthique et de morale et c’est intéressant. Vivement que je lise le dernier tome 🙂
  • La Passe-miroir T3 de Christelle Dabos – Ce troisième tome ne m’a absolument pas déçue. Une fois de plus, l’autrice a réussi à m’embarquer dans son univers ! C’était un plaisir de découvrir Babel aux côtés d’Ophélie. L’autrice a imaginé un monde si immersif et si passionnant, que je suis toujours aussi stupéfaite, même après trois tomes ! On sent qu’elle maîtrise son univers à merveille. J’ai trouvé ce tome aussi prenant que les autres, bien que plus court. Je sais que certains ont du mal avec cette saga car il y a pas mal de longueurs mais personnellement, j’aime le fait que l’autrice nous offre autant de descriptions de ses personnages et de son univers et que les retournements de situations fassent avancer l’histoire. J’espère que le dernier tome sera aussi bon !

 

  • Radio Silence d’Alice Oseman – Je ne m’attendais pas du tout à ce que ce roman soit un tel coup de coeur ! Je suis partie à l’aveugle dans cette histoire et elle m’a énormément plue (à telle point que j’avais envie de recommencer ma lecture directement après l’avoir finie, ce qui ne m’est encore jamais arrivée). J’ai tout aimé dans ce roman. Les personnages principaux sont super intéressants, j’ai aimé les suivre dans leur quotidien, avec ses hauts et ses bas. Les sujets abordés sont multiples et m’ont tous plu (amitié, amour, université, réussite scolaire, podcast, etc). J’ai aussi aimé qu’il y ai autant de diversités dans les personnages avec des personnages racisés et queer. Une très belle lecture !
  • Un si petit oiseau de Marie Pavlenko – Cette autrice est en passe de devenir une de mes autrices de YA préférée. Ce second roman lu, après Je suis un soleil, m’a énormément plu. L’autrice arrive à retranscrire avec tant de vérité certaines situations. Ici on suit Abigail qui a perdu son bras suite à un accident de voiture. Elle doit apprendre à vivre sans lui et le chemin est difficile et douloureux. L’autrice arrive à me faire pleurer comme personne d’autre et rire en même temps. Ce livre est un petit bijou 🙂
  • Je vous sauverai tous d’Emilie Frèche – Un roman un peu plus jeunesse très important puisqu’il parle de radicalisation. Dans cette histoire à trois voix, on suit Eléa de sa radicalisation à son départ en Syrie, sa mère un an après qui est partagée entre la tristesse et l’incompréhension et son père qui est devenu fou après le départ de sa fille. L’autrice a ancré son roman dans la réalité et ça lui donne encore plus de poids. Elle rappelle très justement que n’importe quel jeune peut se faire embrigader, qu’importe qui il est et d’où il vient. Un roman fort !

 

NON FICTION
  • Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet – Cet essai parle des femmes à travers la figure de la sorcière : la femme célibataire, celle qui ne veut pas d’enfant, la vieille femme ou encore la guérisseuse. C’est un essai hyper abordable, bien construit et facile à lire. J’y ai appris pas mal de choses et il a fait avancer ma réflexion sur différents sujets !
  • Le mythe de la virilité d’Olivia Gazalé – Un essai un peu plus historique encore qui retrace le mythe de la virilité. L’autrice part du principe que ce mythe est un piège pour les femmes mais également pour les hommes. C’est un essai moins facile car l’autrice a un style plus compliqué. Certaines phrases sont un peu trop alambiquées. Mais le fond est passionnant, j’ai appris énormément de choses et surtout, ça m’a permis de me remettre en question !

 

  • Nos 14 novembre d’Aurélie Silvestre – Préparez les mouchoirs ! Ce témoignage est d’une tristesse… mais c’est un magnifique acte d’amour que nous offre Aurélie Silvestre. Son mari est mort le 13 novembre au Bataclan. Dans son texte, elle nous parle de lui, de leur quotidien, de leur rencontre et de l’après 13 novembre. C’est poignant, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps mais c’était aussi très beau. Et ça donne tout de même de l’espoir !
  • Distorsion de Sébastien Lévesque et Emile Gauthier – Ce livre, c’est le complément parfait au super podcast Distorsion d’Emile et Sébastien. On a différentes histoires toutes liées à l’ère du numérique. Certaines étaient déjà dans le podcast mais Séb et Emile en ont ajouté quelques unes. J’ai été passionnée autant par les nouvelles histoires que par celles que j’avais déjà écoutées. La mise en page est très bien faite. Chaque histoire s’ouvre sur une illustration du bédéiste RUN. Je trouve qu’elles collent parfaitement aux histoires. C’est une vraie réussite !

 

ET VOUS, QUELLES ONT ÉTÉ VOS MEILLEURES LECTURES CETTE ANNÉE ?

 

Solange ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *