Bilan du Spring Flower Challenge

Salut tout le monde ! Du 1er mars au 31 mai se déroulait le Spring Flower Challenge. Je vous avais proposé une pile à lire et aujourd’hui, je reviens pour vous faire le bilan de mon challenge. Evidemment, je n’ai pas lu tous les livres que je m’étais choisis. J’en ai abandonné certains, il y en a que je n’ai pas pris la peine de lire tout court. Mais il y a aussi des livres qui n’étaient pas prévus et que j’ai rajouté au fur et à mesure ! Le but pour réussir le challenge était de ne lire qu’un seul livre. Je pense qu’on peut dire que je l’ai réussi puisque j’ai lu 15 livres 🙂

 

MENU 1
Saison des amours – Lire une romance
Tu ne m’as laissé que notre histoire d’Adam Silvera

RÉSUMÉ : La mort ne prévient jamais. Lorsque Griffin apprend la disparition brutale de Theo, son premier amour, son univers vole en éclats. Bien que Theo ait déménagé en Californie pour ses études et ait commencé à fréquenter Jackson, Griffin n’a jamais douté qu’il reviendrait un jour vers lui. À présent, l’avenir qu’il s’imaginait a changé du tout au tout et le vide laissé par Theo demande à être comblé…

MON AVIS : C’est un roman que j’ai apprécié dans son ensemble mais j’en ressors un peu déçue. J’avais sûrement trop d’attentes. Le personnage de Griffin m’a bien plu. J’ai aimé qu’il évolue, qu’il se rende compte que sa relation avec Theo n’était pas aussi parfaite qu’elle avait pu lui sembler. J’ai également bien aimé Jackson. Dans son roman l’auteur parle des troubles obsessionnels et j’ai trouvé ça intéressant. J’ai fait un article complet sur ce roman si vous voulez connaître mon avis en détails !

 

Au delà des illusions de Duong Thu Huong

RÉSUMÉ : Phuong Linh, face à la lâcheté de ses amants, oppose l’ardeur sincère de son amour et le courage de ses convictions. Les serments seront endeuillés de mensonges : Phuong Linh devra trouver seule son chemin. Ce livre donne à voir la médiocrité des intellectuels et des artistes sous le régime totalitaire, le processus qui conduit peu à peu les hommes du mensonge au mépris, du mépris au cynisme, et qui finit par corrompre l’amitié et l’amour.

MON AVIS : Ce roman est devenu un gros favori. L’autrice m’a convaincue dès le premier paragraphe. J’ai adoré sa plume et j’ai énormément aimé cette histoire de désillusion. Chaque personnage fait face à une désillusion en amour, en ses rêves, en sa jeunesse ! J’ai aimé que Linh reste fidèle à ses conviction envers et contre tout. Mon avis est à retrouver ici !

 

Call me by your name d’André Aciman

RÉSUMÉ : Elio Perlman se souvient de l’été de ses 17 ans, à la fin des années quatre-vingt. Comme tous les ans, ses parents accueillent dans leur maison sur la côte italienne un jeune universitaire censé assister le père d’Elio, éminent professeur de littérature. Cette année l’invité sera Oliver, dont le charme et l’intelligence sautent aux yeux de tous. Au fil des jours qui passent au bord de la piscine, sur le court de tennis et à table où l’on se laisse aller à des joutes verbales enflammées, Elio se sent de plus en plus attiré par Oliver.

MON AVIS : J’ai mis pas mal de temps avant de me plonger dans ce roman dont j’ai adoré l’adaptation. Si je n’ai pas autant aimé, ça a tout de même été une très belle lecture. Ce roman parle du désir, d’une façon franche mais jamais cru. J’ai bien aimé Elio, en proie au doute face à cette attirance qu’il ressent pour Oliver. Je vous en parlerai plus la semaine prochaine dans mon bilan lecture de mai !

 

Bienvenue en féerie – Lire un livre de SFFF (science fiction/fantastique/fantasy)
Un éclat de givre d’Estelle Faye

RÉSUMÉ : Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles. Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.

MON AVIS : C’est rare que je lise de la SF adulte, je suis plutôt une fan de dystopie YA mais là, ce roman me tentait énormément. J’ai passé un excellent moment et c’est surtout grâce à Chet qui est un personnage que j’ai adoré. Le tout dans un Paris post-apocalyptique pas vraiment enchanteur ! Si vous voulez connaître mon avis en détails, j’en ai parlé dans cet article.

 

La cité du ciel d’Amy Ewing

RÉSUMÉ : Sera ne s’est jamais sentie à sa place parmi son peuple, les Céruléennes. Curieuse de tout, elle questionne sans cesse ses trois mères, sa meilleures amie Leela et même la Grande Prêtresse. Elle attend aussi avec impatience le jour ou le cordon qui relie la Cité du Ciel au monde d’en dessous sera rompu, permettant aux Céruléennes de partir en quête d’une nouvelle planète d’attache. Mais lorsque Sera est choisie comme sacrifice pour rompre le cordon, elle ne sait quoi ressentir. Pour sauver sa Cité et ses concitoyennes, elle doit se précipiter du bord du prix de sa vie. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu…

MON AVIS : J’avais beaucoup d’appréhension avant de commencer ce roman parce que les avis sont très divergents. Finalement, j’ai adoré ce roman de fantasy ! Et vous devez commencer à me connaître, vous savez que la fantasy et moi ça fait deux. Mais là, j’ai complètement adhéré à l’univers du roman et à l’histoire ! J’ai hâte de vous en parler un peu plus 🙂

 

Vox de Christina Dalcher

RÉSUMÉ : Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…

MON AVIS : Ce livre est un très bon roman de dystopie/anticipation et je comprends qu’on en parle aussi positivement sur instagram ! J’ai été révoltée et effrayée pendant ma lecture. L’histoire en elle-même est prenante et m’a tenue en haleine pendant tout le roman ! Je vous en parle prochainement.  En attendant, si vous voulez lire une dystopie féministe, je vous la recommande vivement !

 

L’arrache-mots de Judith Bouilloc

RÉSUMÉ : La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie. Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale ! Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale…

MON AVIS : En mai, j’ai lu deux romans de fantasy… c’est une première ! Celui-ci me tentait bien parce qu’il avait un petit air de La passe-miroir de Christelle Dabos. J’ai aimé ce roman parce que c’est une déclaration d’amour aux belles lettres, aux mots et à la littérature. L’histoire est assez basique et la relation qui se noue entre nos deux héros est trop prévisible, mais ça reste un bon roman jeunesse !

 

Hanami (ou Fleur de cerisier) – Autour du Japon
The promised neverland T1 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

RÉSUMÉ : Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de “Maman”, qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

MON AVIS : J’ai lu les 7 tomes sorties en français et j’adore cette série ! Ça faisait un moment que je n’avais pas lu un manga aussi bon. J’aime beaucoup l’histoire parce qu’on ne s’ennuie jamais. On va de rebondissement en rebondissement, le rythme est soutenu, il y a une véritable évolution des personnages. Bref, je vous le recommande vivement !

 

Made in Abyss T1 de Akihito Tsukushi

RÉSUMÉ : Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce gouffre attire de nombreux aventuriers séduits par l’aura de mystère qui l’entoure et qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin.

MON AVIS : Je n’ai lu que ce premier tome et pour le moment, j’aime beaucoup ! J’apprécie le graphisme, l’histoire m’a embarqué dès le début. J’ai hâte de me plonger dans la suite !

 

Blue Spring Ride T1 de Io Sakisaka

RÉSUMÉ : Futaba s’est transformée à son entrée au lycée. Douce et féminine au collège, elle est devenue plus énergique et garçon manqué dans l’espoir de se faire des amies. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité…

MON AVIS : Bon, ne vous fiez pas trop à ce résumé qui parle du tout début du manga. C’est bien plus que ça. Blue Spring Ride suit les aventures de Futaba, une jeune lycéenne qui retrouve par hasard Kô, le garçon dont elle était amoureuse dans son enfance. C’est un shojo qui n’a rien de révolutionnaire mais l’histoire est mignonne. J’aime bien le caractère de Futaba. J’ai déjà lu la moitié de la série et je passe toujours un bon moment !

 

Les amants de Spoutnik de Haruki Murakami

RÉSUMÉ : K. est amoureux de Sumire, mais dissimule ses sentiments sous une amitié sincère. La jeune fille est insaisissable, et voue un amour destructeur à une mystérieuse femme mariée. Un jour, Sumire disparaît, sans laisser de traces. K. part à sa recherche sur une île grecque, dans les rues de Tokyo, où tout le ramène à elle.

MON AVIS : Ce roman fait complètement partie du genre du réalisme magique. Je ne m’y attendais pas du tout en commençant ma lecture mais finalement, j’ai bien aimé. Cela donne une atmosphère étrange au roman puisque Sumire disparaît sans raison, sans laisser de trace et sans qu’on ne sache pourquoi. J’ai aimé que l’histoire soit racontée du point de vue de K. L’écriture m’a bien plu et c’est donc pour moi une jolie découverte !

 

MENU 2
Ménage de printemps Lire un livre présent depuis plus d’un an dans sa PAL
Le quatrième mur de Sorj Chalandon

RÉSUMÉ : L’idée de Samuel était belle et folle : monter l’Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé. Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m’a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l’a fait promettre, à moi, le petit théâtreux de patronage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m’offre brutalement la sienne.

MON AVIS : Dans l’ensemble, c’est un roman que j’ai apprécié. Mais j’ai eu du mal à m’attacher à George, le personnage principal. J’ai aussi trouvé que le rythme était très lent. Par contre, j’ai aimé le lien entre la pièce d’Anouilh et le roman de Sorj Chalandon !

 

Goodbye Winter, Hello Spring – Lire un premier ou un dernier tome
La boîte à musique T1 de Gijé et Carbone

RÉSUMÉ : Pour son huitième anniversaire, Nola, petite fille espiègle, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. Cette boîte est un symbole pour la petite fille, mais très vite, la fillette croit voir des signes de vie à l’intérieur. Oui, elle ne rêve pas : quelqu’un lui fait signe et lui demande de l’aide. Dès lors, en suivant les instructions d’Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable…

MON AVIS : J’ai beaucoup aimé l’univers graphique de ce premier tome mais concernant l’histoire, on est vraiment dans les prémices. J’aurai aimé que la bande dessinée soit plus longue. C’est aussi très jeunesse, à voir donc si ça me gêne par la suite ou pas.

 

Beyond the clouds T1 de Nicke

RÉSUMÉ : Dans la Ville jaune, les usines crachent leur fumée jour et nuit, cachant le ciel et ses astres. Le jeune Théo n’a jamais vu les étoiles, ni passé les portes de la ville. Enfant, il rêvait de partir à l’aventure, à la poursuite des créatures fantastiques de ses livres préférés, mais la réalité l’a rattrapé. Son travail à l’atelier de réparation Chikuwa devient son quotidien. Sa routine est chamboulée le jour où il tombe sur une fillette pas comme les autres…

MON AVIS : Ce premier tome m’a plu mais pareil qu’avec le livre précédent, ça reste assez introductif. Sinon, j’ai apprécié les illustrations et l’histoire est plutôt prenante. J’ai bien aimé la relation qui s’affirme entre Théo et Mia, les deux personnages principaux. Je pense qu’il va me falloir plusieurs tomes avant de me faire un véritable avis !

 

La brigade des cauchemars T1 : Sarah de Franck Thilliez, Yomgui Dumont et Drac

RÉSUMÉ : Tristan et Esteban ont 14 ans et font partie de la mystérieuse Brigade des cauchemars. Créé par le professeur Angus, le père de Tristan, la brigade vient en aide aux jeunes qui n arrivent pas à se débarrasser de leurs rêves. A l’aide d’une expérience unique, les membres de l’équipe peuvent littéralement entrer dans le cauchemar du patient, afin d’en découvrir la source et de la détruire.

MON AVIS : Les deux premiers tomes m’ont bien plu. Déjà visuellement, c’est une réussite, j’aime beaucoup ! L’histoire en elle-même est sympa. Un peu comme dans une série criminelle, chaque tome se focalise sur un personnage à aider. A cela s’ajoute une trame de fond qui fait surgissent des interrogations dans l’esprit des personnages et du lecteur !

 

AVEZ-VOUS PARTICIPÉ A CE CHALLENGE ? QUEL LIVRE AURIEZ-VOUS CHOISI SI CE N’EST PAS LE CAS ?

 

Solange ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *