Mes objectifs livresques

Salut tout le monde ! Le mois de janvier n’étant pas encore terminé, il n’est pas trop tard pour vous faire part des objectifs livresques que je me suis fixée cette année. Je trouve ça sympa de se challenger un peu et c’est ce que je compte faire en me fixant quelques objectifs ! Par contre, vous ne trouverez aucun challenge concernant le nombre de livres que je veux atteindre. Peu m’importe en réalité de lire 25 ou 150 livres. Ce qui compte véritablement c’est leur qualité et les sujets traités. C’est parti !

 

  • Sortir de ma zone de confort – Comme tout le monde je pense, j’ai tendance à souvent me tourner vers le même genre de livres. C’est vrai que c’est sympa de lire des genres qu’on apprécie mais ça peut aussi être super de découvrir des livres qui changent de nos habitudes. J’ai donc décidé que j’allais sortir de ma zone de confort. C’est possible que certaines lectures ne me plaisent pas mais il y a aussi de grandes chances pour que je fasse de très belles découvertes ! Depuis plus d’un an je lis surtout des romans jeunesses et j’aimerai beaucoup me remettre à lire plus de romans « adultes ». J’ai également envie de me mettre à lire de la non fiction. J’ai déjà quelques livres qui m’attendant dans ma bibliothèque et quelques idées dans ma wishlist ! Ça pourrait aussi être sympa de lire de la poésie. C’est un genre que je ne connais pas vraiment et pourtant, je suis sûre que ça peut me plaire.

 

  • Lire des classiques – S’il y a bien un type de livre vers lequel je ne me tourne jamais, ce sont les classiques. A cause des lectures imposées au collège et au lycée – et à des profs qui n’ont jamais réellement essayé de me les faire aimer – j’ai toujours vu les classiques comme quelque chose de rébarbatif, ennuyeux et long. Pourtant, je suis sûre que chacun d’entre nous peut apprécier certains classiques. J’ai quand même eu la chance en première de tomber sur une prof qui avait l’air de vouloir nous faire aimer la littérature. Grâce à elle j’ai redécouvert Candide de Voltaire. Il y a quelques classiques que j’ai aimé comme Antigone d’Anouilh, Le Cid de Corneille, 1984 de George Orwell que j’ai lu de moi-même ou encore plus récemment Jane Eyre de Charlotte Brontë. Depuis peu, je me suis rendue compte qu’il fallait que j’envisage les classiques comme n’importe quels autres livres. Cela signifie qu’il faut tout simplement que je me dirige vers les couvertures et/ou les résumés qui me tentent. Pour remédier à ça et essayer d’enfin apprécier quelques classiques, j’ai décidé de participer au #Reading Classics Challenge 2019 de Lilyandbooks ! Chaque mois nous avons le choix entre deux auteur(e)s et on peut lire l’un ou l’autre, ou les deux, et l’oeuvre que l’on souhaite dans leur bibliographie. Je vous prépare un article plus complet sur ce challenge 🙂

 

  • Lire en anglais – C’est en voyant fleurir de nombreux avis sur des romans en VO que j’ai eu envie de me lancer. Je pense que c’est un bon moyen pour apprendre du vocabulaire. J’ai acheté l’an dernier Girl up de Laura Bates et pour le moment, je n’ai pas un assez bon niveau pour tout bien saisir mais j’ai appris de nouveaux mots. Lire en anglais me permettrait aussi d’avoir l’écriture brute des auteur(e)s. Il y a certains romans traduits où je me suis demandée si c’était la traduction ou l’écriture de l’auteur(e) qui n’était pas terrible. Je me dis qu’en commençant d’abord par des romans jeunesse et YA contemporains, je pourrai acquérir un meilleur niveau et lire ce qui me fait envie, que les livres soient traduits ou pas.

 

  • M’ouvrir au féminisme – J’ai commencé à m’intéresser à ce mouvement l’an dernier, notamment en achetant Girl up de Laura Bates dont je vous parlais plus haut. Je n’en ai pas lu beaucoup mais pour le peu que j’en ai lu, ça m’a déjà beaucoup plu ! J’ai aussi lu Nous sommes tous des féministes de Chimanda Ngozie Adichie, qui je trouve est une bonne première approche. Je possède aussi la BD Les culottées de Pénélope Bagieu que j’ai adoré et le premier volume d’Histoires du soir pour filles rebelles ! Mais je reste une novice en la matière et j’ai envie de lire d’autres livres sur ce sujet. J’en ai quelques uns dans ma wishlist qui me tentent énormément. Le #FeminiBooks Challenge créé par Ninon est l’occasion pour moi de découvrir des auteures et des livres sur le féminisme tout au long de l’année ! Une fois encore, j’essaierai de faire un article complet à ce sujet 🙂

 

  • Lire des auteur(e)s du monde entier Pour la première fois, j’ai regardé en détails d’où viennent les auteur(e)s que j’ai lu en 2018 et fort est de constater que je lis surtout des auteur(e)s français et américains. Toujours dans l’idée de sortir de ma zone de confort, j’ai envie de découvrir des auteur(e)s du monde entier. J’ai notamment repéré le challenge Autour du monde, elles écrivent créé par Une vie, des livres. C’est un challenge qui permet de lire des auteures du monde entier au fil des saisons. J’aime beaucoup l’idée et surtout le fait qu’on puisse commencer ce challenge quand bon nous semble ! Je pense que je le commencerai en fin d’année – à l’automne ou en hiver – mais en attendant, rien ne m’empêche de commencer à diversifier les nationalités des auteur(e)s que je lis !

 

  • Découvrir de nouvelles maisons d’édition – C’est en tombant par hasard sur cette photo du compte @librairieenfolie que le concept de varier les maisons d’édition m’a paru être une super idée ! Je ne compte pas réaliser le challenge chaque mois mais j’ai repéré trois maisons d’éditions qui me tentent dans la liste. Pour mars j’ai déjà prévu de lire un roman de chez les Editions Philippe Picquier que j’ai dans ma pile à lire 🙂 J’ai aussi envie de découvrir les éditions La peuplade et Au diable Vauvert mais aussi les Editions Thierry Magnier !

 

Le premier objectif regroupe un peu l’état d’esprit dans lequel je me trouve. J’ai vraiment envie de sortir de ma zone de confort et cela passe autant par les genres que je lis, que par les sujets traités. Les challenges que j’ai décidé de suivre m’aideront surtout à avoir une ligne directrice pour atteindre mes objectifs mais je me permets aussi de sauter un mois lorsque l’auteur(e)/le sujet/la maison d’édition ne me tente pas ! La lecture doit rester une passion avant tout, pas une contrainte 🙂

 

ET VOUS, QUELS SONT VOS OBJECTIFS LIVRESQUES POUR 2019 ?

 

Solange ♡

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bonjour !

    De beaux objectifs pour cette année avec des lectures de qualité 😉 si ça fait longtemps en plus que tu n’as pas lu pour adultes, tu ne devrais pas être déçue par les classiques. Quant à la poésie, c’est vrai que ça ne se lit pas de la même façon ; ça marche bien par bribes, comme des moments, plutôt que des heures sous la couette comme on le fait avec un roman. Enfin je trouve.
    J’ai aussi découvert des bijoux chez les auteurs étrangers, comme le chilien Sepulveda, un régal.

    A l’inverse de toi, je compte reprendre la littérature jeunesse pour voir un peu ce qui se fait (plutôt 9-13 et ado), mais tout en continuant d’espérer trouver des perles parmi nos contemporains 😀

    Bonnes lectures !

    1. Haha oui 🙂 Oui, c’est vrai que lire des classiques va me permettre de lire de nouveaux des romans « adultes » ! J’espère faire de belles découvertes 😉 Je suis d’accord avec toi concernant la poésie ! Je me pencherai vers Sepulveda que je ne connais que de nom ! Merci pour l’idée !
      J’avoue que j’aime lire de la jeunesse mais je lis très peu de romans très très jeunesse. Mais je peux tout de même te conseiller 3 romans que j’ai lu l’an dernier et qui m’ont tous plu : Pax et le petit soldat de Sara Pennypacker, Jefferson de Jean-Claude Mourlevat et Cœur de loup de Katherine Rundell !
      A bientôt et bonnes lectures également 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *