Mes dernières lectures / Août 2018

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien ♡ Aujourd’hui, comme premier « vrai » article sur ce tout nouveau blog j’avais envie de vous parler d’un sujet que j’adore aborder avec vous ! C’est bien évidemment de livres dont nous allons parler aujourd’hui ! J’ai décidé de vous parler de mes lectures d’août. Mon mois d’août a été bon côté lecture, j’ai lu 7 bons livres ! J’ai décidé de faire l’impasse sur mes lectures de juillet. Entre ma pause estivale et le transfert du blog sur une nouvelle plateforme, j’ai préféré reprendre à partir d’août !

Bref, c’est parti !

 

SOUS LA MÊME ÉTOILE

GENRE(S) : Jeunesse, Romance, Amitié ÉDITION : Pocket Jeunesse PARUTION : 2016 TRADUCTEUR :  Laurence Richard  CATÉGORIE : Les très bons 4/5

RÉSUMÉ : Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-sœur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire…

MON AVIS : Ça faisait quelques temps que je voulais lire ce bouquin et je suis contente de l’avoir fait parce j’ai passé un super bon moment ! J’ai été rapidement prise par l’histoire et je n’ai pas lâché mon bouquin. Ce sont les personnages qui font la force de ce livre. Mon personnage préféré est Hunter. Il ne sait pas quoi faire de sa vie, il ne sait pas ce qu’il ressent et c’est très touchant à lire. D’ailleurs, parmi les trois, c’est lui qui m’a le plus touché ! Chance m’a quant à lui beaucoup intrigué et son histoire m’a beaucoup touché. Le personnage de Ashlin est celui que j’ai le moins aimé mais elle est également intéressante. La chose que j’ai moins apprécié c’est la fin que j’ai trouvé trop abrupte, j’en aurai voulu un peu plus ! Si vous aimez les romances et les histoires de secrets vous devriez beaucoup aimé ce roman 🙂

CITATION : “Pour moi, je connaissais de Chance tout ce qui importait vraiment. Chance était l’étrangeté et la fantaisie incarnées. Il était notre ami, à Ashlin et à moi, un ami à nul autre pareil. Chance était notre été.” Hunter

 

MEMOR, LE MONDE D’APRÈS DE KINGA WYRZYKOWSKA
GENRE(S) : Jeunesse, Fantastique – ÉDITION : Bayard Jeunesse – PARUTION : 2015 – CATÉGORIE : Les chouettes lectures 3,5/5

RÉSUMÉ : Tomek, 13 ans, s’aperçoit que son frère Tadzio est en train de s’effacer de la dernière photo qu’il a prise de lui avant «l’Accident». Il décide alors de surmonter sa peur et de se servir de la pierre secrète qu’il porte autour du cou. Grâce à elle, il a le pouvoir d’appeler les morts et de leur parler. Mais, contre toute attente, c’est lui qui bascule dans «le monde d’après», à Memor, où les défunts vivent en sursis, suspendus au souvenir des hommes. Or, dans cet univers cruel et fascinant, Tadzio est en danger.

MON AVIS : J’ai bien aimé cette histoire ! C’est le second roman de l’été que je lis qui soit du fantastique et c’est un genre que je découvre, notamment avec Memor. Ce que j’ai préféré dans cette lecture c’est le monde inventé par l’auteure. Memor est un monde fascinant, bien développé et complet. Quant à l’histoire en elle-même, j’ai aimé la suivre, j’ai aimé suivre Tomek dans son aventure. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant ! C’était une lecture agréable que j’ai lu rapidement. Mais une fois encore, je trouve la fin un peu précipitée. Maintenant j’ai envie de découvrir de nouveau du fantastique !

 

LA FILLE DANS LE RÉTROVISEUR DE LINWOOD BARCLAY
GENRE(S) : Thriller – ÉDITION : Belfond Noir – PARUTION : 2016 – TRADUCTEUR : Renaud Morin – CATÉGORIE : Les très bons 4/5

RÉSUMÉ : Ses nuits, Cal les passe au volant de sa voiture. Un peu pour son boulot de détective privé, mais surtout pour oublier. Que sa vie part à vau-l’eau depuis la mort de son fils, Scott. Que son mariage ne tient plus qu’à un fil. Oublier aussi cette obsession qui le ronge : Scott s’est-il réellement suicidé, comme le prétend la police ? Ou s’agit-il d’un meurtre ? Un soir de plus où il ne peut trouver le sommeil, il prend en stop une adolescente. Certes, ce n’est pas l’idée du siècle, les rumeurs vont vite dans les petites villes. Mais quel mal y a-t-il à aider une gamine en détresse ?

MON AVIS : Ce thriller a su me plaire bien que ce ne soit pas du tout le genre de thriller angoissant ou avec un dénouement de fou (comme Nymphéas noirs de Bussi a pu l’être). L’histoire ne fait absolument pas peur. L’auteur prend son temps pour un résultat à la hauteur ! Le rythme a beau être lent, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. C’est un roman bien écrit, qui m’a beaucoup plu. Je me suis attachée au personnage de Cal. Bref, pas forcément le meilleur thriller que j’ai lu mais il était vraiment bien !

CITATION : “Prendre un auto-stoppeur était déjà une mauvaise idée, mais prendre une adolescente était prodigieusement stupide.” Cal

 

MINUSCULE T1 DE TAKUTO KASHIKI
GENRE(S) : Manga, Tranches de vie – ÉDITION : Komikku Editions – PARUTION : 2014 – TRADUCTEUR : Fédoua Lamodière  CATÉGORIE : Les chouettes lectures 3,5/5

RÉSUMÉ : Hakumei et Mikochi mesurent 9 centimètres et vivent dans la forêt. Elles habitent dans un tronc d’arbre, se déplacent à dos de scarabée et construisent des tentes avec des feuilles de mandarinier… C’est fou tout ce qu’on peut réaliser quand on n’est pas plus haut que trois pommes ! Venez partager leurs aventures à la fois simples, paisibles et attendrissantes. Ces minuscules personnages et leurs amis à fourrure vont enchanter votre quotidien !

MON AVIS : J’ai ce manga dans ma bibliothèque depuis 3 ans et je n’étais jamais allée au bout. J’ai décidé de le recommencer et de m’y plonger vraiment et j’ai bien fait parce que j’ai apprécié ma lecture dans l’ensemble. C’est un manga que j’appelle “tranches de vie” d’un chapitre à l’autre car on suit nos deux petits personnages dans leurs aventures sans qu’il y ait de réel continuité dans l’histoire. D’ailleurs Hakumei et Mikochi sont vraiment mignonnes ! J’ai beaucoup aimé le graphisme : les décors sont détaillés, c’est vraiment joli. Je compte lire la suite avec plaisir !

 

JEFFERSON DE JEAN-CLAUDE MOURLEVAT
GENRE(S) : Jeunesse, Enquête, Animaux – ÉDITION : Gallimard Jeunesse – PARUTION : 2018 – CATÉGORIE : Les chouettes lectures 3,5/5

RÉSUMÉ : Le pays où cette histoire commence est peuplé d’animaux qui marchent debout, parlent, peuvent emprunter des livres à la bibliothèque, être amoureux, envoyer des textos et aller chez le coiffeur. C’est justement ce que fait le hérisson Jefferson en ce matin d’automne radieux. Il part se faire rafraîchir la houppette et cela suffit à le mettre en joie. Mais en arrivant au salon Defini-Tif, Jefferson découvre une scène horrible: le blaireau Edgar, son coiffeur, est au sol, une paire de ciseaux plantée dans la poitrine. Pour le hérisson, les ennuis commencent et le précipitent dans une aventure qui le conduira au pays des êtres humains. Hélas !

MON AVIS : J’en avais entendu parler par Alexandra de la chaîne Youtube Alex bouquine en Prada et je suis tombée par hasard sur lui à la bibliothèque. Jefferson est un roman jeunesse qui se lit rapidement. J’ai particulièrement aimé le message délivré par l’auteur sur notre rapport aux animaux. C’est important d’aborder ce sujet et je trouve ça bien qu’un auteur en parle en littérature jeunesse. C’est un livre qui m’a fait réfléchir et ça, j’apprécie ! Quant à l’histoire en elle-même, je l’ai bien aimé parce qu’on ne s’ennuie pas. Jefferson fera tout pour découvrir qui est le véritable coupable et on se retrouve entraîné dans ses recherches. C’était prenant !

CITATION : “Il ne s’agissait pas de changer les habitudes des humains en un coup de baguette magique. Ça prendrait du temps. La seule solution était qu’ils arrêtent de manger de la viande, ou qu’ils en mangent moins. Tant qu’ils en mangeraient et qu’il y aurait de l’argent à gagner là-dedans, on massacrerait les animaux sans se poser la moindre question. Et on continuerait à faire croire aux gens que les animaux étaient fous de joie à l’idée de se sacrifier pour eux, il n’y avait qu’à voir les bouilles réjouies des cochons dessinées sur les vitrines des boucheries. Ce serait un très long combat et il faudrait sans doute encore quelques décennies, un siècle peut-être, avant qu’on se demande comment on osait faire ça avant.”

 

PAX ET LE PETIT SOLDAT DE SARA PENNYPACKER
GENRE(S) : Jeunesse, Amitié – ÉDITION : Gallimard Jeunesse – PARUTION : 2017 – CATÉGORIE : Les très bons 4,5/5

RÉSUMÉ : La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s’engage dans l’armée, il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu’il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là. Mais Peter s’enfuit à la recherche de son renard. Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d’une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce.

MON AVIS : Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant la lecture de ce roman jeunesse parce que je l’avais pris pour sa jolie couverture. L’histoire de Peter et de Pax est une belle histoire d’amitié qui m’a touché et émue. J’ai pris mon temps pour lire ce roman, pas parce qu’on s’ennuie, mais pour en profiter pleinement. L’écriture est simple mais jolie. Je me suis attachée à nos deux personnages principaux mais aussi à Vola, cette femme qui ne sait plus qui elle est. Dispersées tout au long de la lecture, j’ai adoré les jolies illustrations de Jon Klassen. Pour conclure, la fin est triste et en même temps très belle et je ne peux que vous le recommander !

CITATION : “- Qu’est-ce que tu veux réellement ? Ton renard, ou ta maison ?
– C’est la même chose, dit Peter sans hésiter, même s’il était lui-même surpris de cette réponse.”

 

TOUS NOS JOURS PARFAITS DE JENNIFER NIVEN
GENRE(S) : Jeunesse, Dépression, Suicide, Deuil – ÉDITION : Gallimard Jeunesse – PARUTION :2017 – TRADUCTEUR : Vanessa Rubio-Barreau CATÉGORIE : Les très bons 4/5

RÉSUMÉ : Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante: l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

MON AVIS : C’est un roman qui traînait dans ma wishlist depuis près de 3 ans et je suis contente de l’avoir enfin lu car je l’ai beaucoup aimé ! J’ai surtout apprécié les deux personnages qui sont des personnages forts et complexes. Dès le départ je me suis attachée à eux. Que ce soit Finch ou Violet, ils sont tous les deux confrontés à des idées noires dont il n’est pas facile de sortir – quand parfois on ne s’en sort jamais. J’ai beaucoup aimé leur relation, elle est vraiment attendrissante ! La fin m’a surprise et en est d’autant plus émouvante. Je trouve ça bien que l’auteure aborde les sujets du deuil, du suicide, des troubles mentaux et de la dépression !

CITATION : “Et si la vie pouvait être ainsi ? Que du bonheur, jamais d’horreur, pas même de moments légèrement désagréables. Si on pouvait tout ôter le mauvais et ne garder que le bon ? C’est ce que je voudrais faire avec Violet.” Finch

 

AVEZ-VOUS LU UN DE CES LIVRES ? LEQUEL VOUS FAIT LE PLUS ENVIE ?

J’espère que cet article vous a plu et que vous avez fait de jolies découvertes ! N’hésitez pas à me dire quelle est votre dernière lecture et combien de livres vous avez lu en août 🙂

Je vous embrasse ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *