Bilan : Mes lectures favorites de juin

 

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien ♡ Aujourd’hui on se retrouve pour parler de mes dernières lectures mais cette fois-ci j’ai décidé de me concentrer sur mes lectures favorites du mois de juin. En effet, j’ai beaucoup lu ce mois-ici (9 romans, 1 BD et 2 mangas) et je n’avais pas envie de faire un article à rallonge ou de faire plusieurs articles comme le mois passé. J’ai donc décidé de ne vous parler que de mes lectures favorites ou celles qui m’ont le plus plues et de mettre de côté les autres. Pour ce qui est de ces autres lectures, vous pourrez retrouver mon avis sur Instagram dans l’onglet Lectures sur ma page. Aujourd’hui, on va donc se concentrer sur mes 5 lectures préférées de juin !

C’est parti !

 

ENTRE NOUS ET LE CIEL DE CLAIRE GRATIAS

GENRE(S) : Drame, Adolescence, Jeunesse  ÉDITION : Rageot Éditeur – PARUTION : 2015 – CATÉGORIE : Les très bons

Bilan : Mes lectures favorites de juin

 

RÉSUMÉ : Qu’est-il arrivé à Manon ? Dans le bureau des policiers enquêteurs se succèdent tous ceux qui la connaissent : Salomé sa meilleure amie, Valentin le lycéen fou amoureux d’elle, sa cousine, sa mère, ses professeurs, monsieur G.-M. Un à un, les éléments du puzzle se reconstituent : ses fugues, ses silences, ses dérobades, son nouveau look, ses séances de modèle pour un peintre, son inextinguible soif de liberté…

MON AVIS : J’ai oublié de le citer dans mon article favoris mais j’ai beaucoup aimé ce court récit. Je l’avais un peu pris par hasard, pensant que ce serait une banale histoire sur l’adolescence. Finalement pas du tout. Alors oui, l’histoire parle de l’adolescence mais plutôt des mauvais côtés. L’auteure aborde les sujets de la dépression, du deuil, de la maltraitance, de la soif de liberté, des mauvais choix. On comprend dès le début qu’il est arrivé quelque chose à Manon, mais quoi, comment exactement on ne l’apprendra qu’à la fin. J’ai beaucoup aimé la construction du roman : chaque chapitre est consacré à un personnage et chacun d’entre eux nous parle de Manon. Jamais nous n’aurons le point de vue de Manon. J’ai bien aimé Salomé, j’ai détesté la mère de Manon et j’ai eu du mal avec Valentin. Mais chaque personnage interrogé a son importance. J’ai trouvé ça original et très bien amené. Ce roman, finalement, comme l’écrit l’auteure à la fin, c’est un remake de Manon Lescaut de l’abbé Prévost (roman que je n’ai pas lu par ailleurs). J’ai trouvé ça bien de remettre au goût du jour un classique de la littérature française en écrivant un roman qui reprend les codes de l’oeuvre originale sans en faire une plate copie. Je vous le conseille vivement !

CITATION : « Quand on sait comment l’histoire s’est terminée, on se dit qu’en dépit de notre bonne volonté, on avait peu de chances d’échapper au drame. On a beau essayer de protéger ses enfants, la vie se charge toujours de nous rappeler que nous ne sommes pas les maîtres du jeu. Que tout cela est infiniment plus complexe qu’on ne l’avait imaginé ».

 

MATCHED T1 : PROMISE D’ALLY CONDIE

GENRE(S) : Dystopie, Romance, Jeunesse  ÉDITION : Gallimard Jeunesse – PARUTION : 2011 – TRADUCTEUR : Vanessa Rubio-Barreau – CATÉGORIE : Les très bons

Bilan : Mes lectures favorites de juin

 

RÉSUMÉ : Dans la Société, les Officiels décident. Qui aimer. Où travailler. Quand mourir.

MON AVIS : J’avais acheté ce roman pour 3€ parce que le résumé très intriguant m’avait bien plu. Et ça a été une très belle découverte parce que j’ai adoré ce roman. Je l’ai lu très rapidement, en quelques jours à peine. Le résumé ne dévoile pas grand chose à part que c’est un roman de dystopie. Ce que j’ai aimé dans ce roman c’est tout d’abord ses personnages. J’ai beaucoup aimé Cassia, le personnage principal. C’est une jeune fille comme une autre, ravie de découvrir son promis et dont la vie est très simple. Vous vous doutez bien que les choses ne vont pas se passer comme prévue. En réalité j’ai apprécié que Cassia ne soit pas une vraie rebelle – un peu comme Gaia dans Birth Marked. La société dans laquelle elle vit lui convient plutôt bien et elle ne se pose pas vraiment de question jusqu’à un incident qui va immiscer le doute en elle. Je trouve ça bien plus crédible en réalité. L’histoire en elle-même est très intéressante, il n’y a pas énormément d’action mais on ne s’ennuie pas. Pour un premier tome c’est vraiment bien et j’ai hâte de trouver la suite !

CITATION : “Tomber amoureuse de l’histoire de quelqu’un, est-ce tomber amoureuse de lui ?” Cassia

 

BIRTH MARKED T2 : BANNIE DE CARAGH M. O’BRIEN

GENRE(S) : Dystopie, Jeunesse  ÉDITION : Mango – PARUTION : 2012 – TRADUCTEUR : Juliette Saumande – CATÉGORIE : Les très bons

Bilan : Mes lectures favorites de juin

 

RÉSUMÉ DU TOME 1 : Dans le monde de Gaia, il y a les privilégiés, qui habitent derrière le mur de l’Enclave, et ceux, comme elle, qui vivent à l’extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l’Enclave trois nouveau-nés. Mais, un soir, les parents de Gaia sont brutalement arrêtés et conduits derrière le mur. A peine ont-ils le temps de lui confier un mystérieux ruban sur lequel est brodé un étrange code…

MON AVIS : Je pense que je vais être assez succincte dans mon avis par peur d’en dire trop, surtout pour celles et ceux qui n’ont pas lu le premier tome. Je peux vous dire qu’une fois de plus j’ai été conquise ! Ça n’a pas été un coup de cœur – peut-être parce qu’il n’y avait plus l’attrait de la nouveauté – mais j’ai adoré ma lecture. La suite m’a beaucoup plu et une fois encore, même s’il ne se passe pas grand chose, le rythme est bien dosé et on ne s’ennuie pas. J’ai aimé l’évolution du personnage de Gaia. Elle est toujours dans sa rébellion mais elle s’y prend différemment et certains personnages ne le comprendront pas. J’ai aimé certains des nouveaux personnages comme Peter et les relations qui se noue entre Gaia et lui mais aussi entre Gaia et Will. Ce deuxième tome m’a fait ressentir beaucoup de choses et notamment de la colère, de la tristesse (j’ai même pleuré c’est vous dire) et puis finalement de la joie. Je suis toujours aussi fan de la plume de l’auteure et de la traductrice ! J’ai hâte de lire le dernier tome.

CITATION : “Quand un simple baiser est un crime, aimer peut vous coûter la vie.” Peter

 

ARISTOTE ET DANTE DÉCOUVRENT LES SECRETS DE L’UNIVERS DE BENJAMIN ALIRE SAENZ

GENRE(S) : Amitié, Amour, Jeunesse  ÉDITION : PKJ – PARUTION : 2015 – TRADUCTEUR : Hélène Zylberait – CATÉGORIE : Les très bons

Bilan : Mes lectures favorites de juin

 

RÉSUMÉ : Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais…

MON AVIS : J’ai beaucoup entendu parler de ce roman et je suis ravie de l’avoir lu parce qu’il m’a énormément plu. C’est une histoire qui m’a fait un bien fou, j’ai adoré lire ce bouquin. J’ai relevé une dizaine de phrases tellement l’écriture est jolie ! J’ai beaucoup aimé les deux personnages parce qu’ils sont différents mais ils se complètent bien. Leur relation est touchante et la façon dont elle évolue est intéressante. Les personnages font vraiment la force du roman. L’histoire est assez tranquille, les choses évoluent tranquillement et en même temps je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’ai lu ce bouquin en quelques heures. J’ai tout aimé dans ce bouquin honnêtement et j’ai eu les larmes aux yeux lors de ma lecture. C’est un beau roman, qui m’a beaucoup touché et la fin est à la hauteur de mes espérances ! Je ne sais pas si Benjamin Alire Saenz a écrit d’autres romans mais si oui, je vais m’empresser d’aller découvrir ça !

CITATION : “La première goutte de pluie était comme un baiser. Le ciel m’embrassait.” Ari

 

LOVE LETTERS TO THE DEATH D’AVA DELLAIRA

GENRE(S) : Roman épistolaire, Drame, Deuil, Jeunesse  ÉDITION : Michel Lafon – PARUTION : 2015 – TRADUCTEUR : Philippe Mothe – CATÉGORIE : Les coups de cœur

Bilan : Mes lectures favorites de juin

 

RÉSUMÉ : Tout a commencé par une lettre. Une simple rédaction demandée par un prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger… À ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d’écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est vraiment passé la nuit où May est décédée.

MON AVIS : Et on finit cet article en beauté avec un roman que j’ai adoré ! Je voulais le lire depuis longtemps et aucun regret, c’était vraiment bien. Tout le long du roman j’ai ressenti un sorte de tension car on comprend vite qu’il s’est passé quelque chose de terrible la nuit où May est décédée. J’ai été plusieurs fois en colère pendant ma lecture parce que ce livre parle de choses très dures et jamais faciles à lire. J’ai beaucoup aimé Laurel, elle est très touchante et j’étais triste avec elle et pour elle. Laurel essaie de ressembler à sa sœur disparue, elle joue un rôle. C’est sa façon de faire son deuil, tout comme écrire des lettres à de célèbres personnes décédées elles-aussi. C’est une belle façon d’aborder le deuil. J’ai aussi apprécié les amis qu’elle se fait et notamment Nathalie et Hannah. Son premier amour est aussi touchant bien que compliqué. C’est un beau roman qui traite de sujets forts tout en étant très bien écrit et hyper prenant. Je vous le conseille vivement !

CITATION : “Il suffit peut-être de raconter les histoires, même dramatiques, pour ne plus leur appartenir. Pour se les approprier. Et peut-être que grandir, c’est comprendre qu’on peut être autre chose qu’un personnage qui va là où l’histoire le pousse. C’est comprendre que cette histoire, on peut aussi en être l’auteur.” Laurel

 

Je suis vraiment contente d’avoir lu tous ces jolis livres ! Ce que j’aime vraiment avec la lecture c’est qu’on peut s’évader, découvrir des univers, des personnages et parfois des cultures différentes de la nôtre. C’est vraiment enrichissant ! J’espère que cet article vous a plu 🙂

Je vous embrasse ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *